November 17, 2018

Please reload

Posts Récents

C'était le Poétimaton pour le Printemps des Poètes à l'ESPE de Lyon

March 31, 2019

1/6
Please reload

Posts à l'affiche

C'était le Poétimaton pour le Printemps des Poètes à l'ESPE de Lyon

Expérience étrange et merveilleuse que de proposer pendant deux jours de la poésie à entendre dans la bibliothèque de l'ESPE pendant le Printemps des Poètes.

Entre poésie, magie, photographie et rencontre, avec la présence amicale du clown Knup. Merci aux participants et aux organisateurs de l'évènement !

 

Alors, une poésie de Charles Baudelaire me semble de circonstance, comme un genre de conseil, pour prolonger l'expérience ...



ENIVREZ-VOUS

Il faut être toujours ivre.
Tout est là :
c'est l'unique question.
Pour ne pas sentir
l'horrible fardeau du Temps
qui brise vos épaules
et vous penche vers la terre,
il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi ?
De vin, de poésie, ou de vertu, à votre guise.
Mais enivrez-vous.
Et si quelquefois,
sur les marches d'un palais,
sur l'herbe verte d'un fossé,
dans la solitude morne de votre chambre,
vous vous réveillez,
l'ivresse déjà diminuée ou disparue,
demandez au vent,
à la vague,
à l'étoile,
à l'oiseau,
à l'horloge,
à tout ce qui fuit,
à tout ce qui gémit,
à tout ce qui roule,
à tout ce qui chante,
à tout ce qui parle,
demandez quelle heure il est ;
et le vent,
la vague,
l'étoile,
l'oiseau,
l'horloge,
vous répondront :
"Il est l'heure de s'enivrer !
Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps,
enivrez-vous ;
enivrez-vous sans cesse !

De vin, de poésie, d'amour ou de vertu, à votre guise."

Baudelaire, Le Spleen de Paris, XXXIII



 

Vous retrouverez les portraits des participants sur la page internet du Poétimaton.

 

Agenda pour le marché de la Poésie

Samedi 8 et dimanche 9 juin
au marché de la Poésie
stand "Dézopilant"
de 10 à 18 heures.

Place Saint Sulpice - Paris
Métro Saint Sulpice

 

Et finalement, pourquoi la magie ? Est-ce que la poésie ne se suffirait-elle pas à elle-même ? Je me dérobe à cette question par un texte de Jean Cocteau en hommage aux magiciens ...

 

Hommes aux mille mains, je vous salue.
 

N'êtes-vous pas représentatifs
de ce temps et de cet espace
qui se mélangent pour nous tromper
et nous opposent leurs murs innombrables ?

 

Hommes aux mille mains
ce que vous faites croire est plus réel
que le réel qui est un rêve.

 

Car dans cette partie vous tenez le rôle du sort et du mystère.
Vos mensonges nous émerveillent davantage que notre propre vérité.

 

Hommes aux mille mains
je forme des vœux pour que votre Art se lègue,
parce qu'il s'adresse à ce que le monde
conserve en lui de meilleur : l'enfance.

 

 

 

 

Au plaisir de vous recroiser ici ou là,

Emmanuel Soccodato

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous